mardi 23 février 2010

A quoi sert un poème ?

Éternelle question, sans cesse débattue, jamais tranchée... Au détour d'un billet publié sur son blog, le poète et universitaire Jean-Michel Maulpoix a cette réflexion, très juste : Le poème, dit-il, est "un curieux objet de langue, généralement de petite taille – on le dira volontiers « portatif » – fait pour être porté, appris par cœur, offert, transmis, issu du plus intime de soi et destiné au plus intime de l’autre". En somme, poursuit le directeur du Nouveau Recueil, "c’est un don fait à quiconque", il "appartient à celui qui le trouve, à celui qui le lit et qui peut-être va le faire sien". Ainsi, "le poème porte en lui comme sa raison d’être l’espérance d’être lu".

F-X.M.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire