mercredi 7 avril 2010

Un poème primé lors d'un concours

Le poème "Onde" (ci-dessous) a reçu hier un prix à l'issue du concours organisé par la municipalité de Ville d'Avray (Hauts-de-Seine). Merci à leur jury !


onde


sonatine longue à léguer
au plus offrant au plus offert
pour en couler un or
plus pur que mer

fane l’heure liquide
au front d’un peuplier
je ne manque l’appel
de l’un de l’autre
quand glisse en moi
l’hymne mineur

à rebours en retrait
sous les calendes de l’aube
démêle l’onde
en sourdine.

F-X.M.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire