dimanche 12 septembre 2010

Des hommes et des dieux, à voir et à revoir !

N'étant pas critique cinéma, je ne me risquerai pas à disséquer le long métrage proprement inouï que vient de nous livrer le réalisateur Xavier Beauvois... Un dossier très complet lui est d'ailleurs consacré sur le site de La Croix, si vous souhaitez mieux apprécier la qualité de ce film rare, et tout le contexte historique qui entoure la tragédie de Tibhirine.

En tout cas, cela faisait bien longtemps que je n'étais pas sorti aussi troublé, sonné, d'une séance en salle obscure ! D'ailleurs, la salle ne l'est pas restée longtemps. Il aura suffi de quelques minutes pour se laisser gagner par le soleil rasant de l'Atlas algérien - en fait, le tournage a eu lieu au Maroc -, par les visages lumineux de ces moines dont on parvient à oublier qu'ils sont des acteurs. Sans compter la beauté sobre des psaumes qui ponctuent cette lente montée vers le sacrifice consenti...

Il n'y a, chez ces frères de Tibhirine, aucun héroïsme, aucun orgueil mal placé. Mais simplement la foi, la fidélité à un peuple, la conviction que le dialogue est toujours possible... Jusqu'au bout. On ne ressort pas de ce film tout à fait indemne. Chacun en fera sa lecture. Bonne séance !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire