dimanche 3 octobre 2010

Manifeste pour un lyrisme des sources

L'ami Stéphane Bataillon propose de signer sur son blog un petit manifeste, qui reflète bien, me semble-t-il, une certaine famille poétique actuelle, soucieuse de renouer avec la pulsion originelle de la poésie, avec le grand Mystère. Sous des formes diverses. Et avec simplicité. Avec cette voix ténue, sobre, qui tranche avec notre époque. Un "lyrisme des sources", nous dit Stéphane : "Un lyrisme pour dire tous nos « je », aujourd’hui, au plus juste. Qui ne refuserait aucune des expériences ni aucune des routes, sensibles ou spirituelles, mais qui privilégierait une certaine clarté. Pour former doucement une image nouvelle, lisible. Celle d’un monde qui se dirait tout bas, avec ces mots de tous les jours. Un murmure souterrain accumulant la force, vers une joie possible". Je signe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire