mercredi 27 avril 2011

Jeff Buckley, la grâce bientôt au cinéma

Après bien des rumeurs, l'information se précise : le site officiel de Jeff Buckley a annoncé il y a quelques jours le tournage prochain d'un biopic sur la vie du chanteur disparu en 1997.

Le réalisateur américain Jake Scott - fils de Ridley - , 36 ans, vient en effet d'être choisi pour s'emparer du scénario écrit par Ryan Jaffe, lui-même inspiré du livre Dream Brother, portrait croisé de Jeff Buckley et de son père Tim Buckley, tous deux tombés dans la fleur de l'âge, avec des similitudes troublantes. Ce scénario a trouvé grâce aux yeux de Mary Guibert, mère du défunt songwriter et productrice du film. "Rien ne pouvait me faire plus plaisir que de voir Jake accepter notre invitation à porter la vie de Jeff sur grand écran, a-t-elle déclaré. Sa vision de l'histoire de Jeff est inspirée, novatrice et perspicace."

"Le script de Ryan Jaffe m'a relié à l'une des âmes les plus pures de la musique. C'est un voyage dans le cœur d'un jeune artiste en quête de la vérité absolue dans le travail, l'amour, la dévotion et le désir, s'enthousiasme Jake Scott. Je crois que ce film peut séduire toute une nouvelle génération de passionnés, bien au-delà du cercle des fans de Jeff Buckley." Les castings sont en cours. Patience.

Loin d'être un débutant, Jake Scott s'était fait remarqué en 2009 pour le film "Welcome to the Rileys", avec Kristen Stewart, James Gandolfini et Melissa Leo. L'univers du rock ne lui est pas non plus étranger, puisqu'il a notamment réalisé des clips de REM, Soungarden ou U2.

Il ne reste plus qu'à patienter, et à réécouter encore et toujours "Grace", chef d'œuvre unique d'une étoile filante qui n'a pas fini de briller, l'un des artistes rock majeurs des années 1990. Ici, un passage d'anthologie à Nulle part ailleurs, sur Canal +, en 1995 :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire