lundi 19 décembre 2011

Parution du premier recueil de Blandine Merle, prix de la vocation 2011

Le titre de son tout premier recueil laisse deviner une écriture conçue comme un acte d'offrande. Presque une démarche spirituelle, semble-t-il. Le prix de la vocation distingue chaque année un jeune poète. Il est remis par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet, en partenariat avec les éditions Cheyne, qui éditent le texte primé. Bravo à Blandine Merle, qui prend son envol poétique de bien belle manière. Et longue route à elle.

Blandine Merle, Par obole
Prix de la Vocation 2011
E.O. 2011 / ISBN : 978-2-84116-175-1 / 19,5cm x 14,5cm / 64 page
, 15 €

la manie du papier ne laisse pas plus d’ordre
à la fin,
il reste le théâtre éclairé d’un dos,
l’appariement en silence d’une feuille
à une idée
la trace enfin du pli, et du tri
c’est couturer à soi le temps du purgatoire
(l’âme ira, bien assez vite, d’un côté)

Blandine Merle est née en 1981 à Poitiers. Etudes de lettres à Paris. Enseigne et anime des ateliers d’écriture. Collaborations aux revues « A verse », « Thauma » et « Place de la Sorbonne ».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire