mercredi 3 octobre 2012

Le Printemps des poètes menacé

Chargée de la promotion de la poésie auprès du grand public, notamment auprès des jeunes, le Printemps des Poètes a lancé mardi 2 octobre 2012 un cri d'alarme après la réduction imprévue de 40% de la subvention du ministère de l’Éducation nationale qui l'a placé "dans une situation critique", annonce l'AFP.

Selon le communiqué qu'a reçu l'agence, "Le Printemps des Poètes est dans une situation critique: après 10 années de réductions constantes des moyens alloués à l'association, le ministère de l'Education nationale nous a annoncé au cours de l'été la coupe imprévue de 40% (60.000 euros de moins)".

Suite à cette adresse

Source : AFP

mardi 2 octobre 2012

Parution de "Sur la trace de l'archange"


Notre récit de voyage vers le Mont-Saint-Michel vient de paraître aux éditions Bayard ! Vous pouvez le trouver sur le site de la Procure, de la Fnac, de Gibert Joseph ou de Amazon.

Voici la présentation de l'éditeur :

Au Moyen Âge, l’abbaye du Mont-Saint-Michel fut, au même titre que Rome, Saint-Jacques-de-Compostelle et Jérusalem, l’un des quatre sanctuaires les plus courus de la chrétienté. Les « chemins montois » irriguaient alors l’arrière-pays normand.L’une de ces voies reliait Paris à la Merveille.Après la Révolution, quand le Mont a été transformé en prison, les pèlerinages ont pratiquement disparu, jusqu’à ce jour. Cette tradition oubliée, l’auteur de ce livre a essayé de la faire revivre. Du 21 mai au 30 juin 2011, Pauline, François-Xavier et leurs enfants, Faustine (2 ans et demi) et Martin (7 mois), ont marché depuis Paris jusqu'au Mont-Saint-Michel, accompagnés d'un âne. 450 km au rythme des pas, à travers l'arrière-pays normand. Une aventure en famille sur la trace des pèlerins du Moyen Âge, à la redécouverte d'un chemin trop longtemps oublié. François-Xavier raconte la marche, décrit les rencontres et les découvertes, tout en faisant constamment le lien avec l’Histoire, l’héritage du Mont et du saint. Rapide bilan chiffré : 33 jours de voyage, 32 escales chez des particuliers, 88 rencontres, 450 km de marche, 200 couches changées sur le bord du chemin…Le livre est aussi un journal poétique, une méditation contemporaine sur le pèlerinage.

Voir aussi un avant-goût en vidéo :


Sur la trace de l'Archange ... from jpgvideo on Vimeo.